Code de déontologie

Le métier d’écrivain public est un service d’aide et conseil en écriture aux professionnels et aux particuliers. Il est un intermédiaire entre les individus et leurs démarches à contenu rédactionnel.

Au-delà des compétences étroites liées à l’écriture, l’écrivain public exerce son métier avec un réel engagement vers les valeurs relationnelles. Il met tout en œuvre pour accompagner ses clients afin de conseiller, guider et restituer une trace écrite respectueuse du récit entendu.

Ecrivain public est une profession libérale non réglementée, et exige néanmoins des prérequis dans l’exercice de ses fonctions en établissant notamment des échanges bienveillants et de confiance.

 

L’écrivain public peut proposer différents services :

  • Soutien administratif, relecture-correction de textes, conseil en écriture, correspondances et manuscrits.

  • Missions sociales : accompagner les individus et résoudre les difficultés liées à l’analphabétisme, l'illettrisme, la complexité institutionnelle ou encore l’illectronisme (impossibilité d’accès aux démarches en ligne).

  • Missions spécialisées : en fonction de sa formation et ses propres motivations, l’écrivain public peut se spécialiser vers les services juridiques et sociaux ou dans le domaine artistique et littéraire.

 

Code de la moralité et principes moraux

ECRILIBRE – Lolita Marsault est guidée dans sa conduite personnelle et professionnelle par les principes moraux régis par la loi et soumis aux peines fixées par l’Etat en cas de non-respect. Lolita Marsault exerce la profession d’écrivain public conformément au principe d’éthique afin de maintenir un équilibre entre les décisions et le bien des personnes. En conséquence, Lolita Marsault évaluera la portée des actes qui lui seront demandés et prendra les décisions nécessaires pour que la réalisation de ses services s’accomplisse toujours dans le respect des personnes et de la loi en vigueur.

Également, Lolita Marsault se réfère au code de déontologie des écrivains publics selon lequel la règle du devoir moral oriente la profession (secret professionnel, loyauté, neutralité…). Par extension, elle mettra en valeur l'éthique déontologique pour vérifier la conformité d’un acte à l’exécution des devoirs de principe.

L’écrivain public interagit dans un environnement social diversifié. Il doit ainsi recourir à des qualités comportementales et veiller à des échanges constructifs avec ses interlocuteurs (l’empathie, l’écoute, le discernement, la communication, l’accompagnement).

 

Charte de déontologie

Des organismes peuvent accompagner les écrivains publics. Ces derniers engagent à travers leur adhésion, le respect de la charte de déontologie. Bien que non adhérente, ECRILIBRE – Lolita MARSAULT obéit au respect déontologique vers les missions qui lui sont confiées dans le cadre de la profession.

ECRILIBRE - Lolita MRSAULT :

- S’engage à respecter les principes moraux et fondamentaux régis par la loi.

- S’engage à préserver la confidentialité des éléments qui lui seront communiqués et ou remis sur des supports numériques ou autre support matérialisables.

- S’engage à respecter strictement la confidentialité des informations auxquelles elle aura accès ainsi que les domaines protégés des autres professions.

 

Limites aux fonctions d’Ecrivain public

L’écrivain public est parfois confronté à des situations particulières, techniques et complexes ou qui soulèvent un contentieux. Dans ces cas précis, l’écrivain public sera amené à orienter un client vers les services professionnels compétents.

Sauf agrément, l’écrivain public est une profession non réglementée et a interdiction de réaliser des missions d’ordre notarial, comptable ou juridique, et ce conformément à la loi n°71–1130 du 31 décembre 1971 (consolidée le 1er janvier 2013) :

« Les personnes exerçant une activité professionnelle non réglementée pour laquelle elles justifient d'une qualification reconnue par l'État ou attestée par un organisme public ou un organisme professionnel agréé peuvent, dans les limites de cette qualification, donner des consultations juridiques relevant directement de leur activité principale et rédiger des actes sous seing privé qui constituent l'accessoire nécessaire de cette activité ».

 

ECRILIBRE – Lolita Marsault ne dispose pas d’agrément affilié aux activités décrites dans le présent article.

 

Actes non règlementaires :

ECRILIBRE - Lolita Marsault s’emploie à maintenir les principes fondamentaux de la morale tant sur les règles que sur la légitimité et se réserve le droit de refuser tout acte contraire aux principes moraux régis par la loi (lettre de menace, chantage, manipulation, fausse déclaration, écrits calomnieux, injurieux...)

Aucune négociation ni compromis à ce genre de demande ne sera accepté. L’écrivain public n’est pas là pour dénoncer, seulement informer et amener autrui vers des actions conformes.